Le Tonique de Feu, est un concentré à base de vinaigre de cidre 4,5%, gingembre, Cayenne et miel qui peut s’utiliser de nombreuses manières :

  • le boire seul en shooter
  • le diluer avec de l’eau, de l’eau pétillante, dans une tisane, (donne un peu l’impression d’une limonade épicée), dans du jus
  • s’en servir dans les cocktails et mocktails
  • l’utiliser dans diverses recettes de marinades, vinaigrettes, confitures, etc.

Le Tonique de feu s’utilise à raison de 5 à 15 ml, pur ou dilué. Comme chaque personne a une tolérance différente au piquant, il est recommandé de commencer par prendre 5 ml pour voir comment on apprécie.

Comment vous procurez le Tonique de feu ?

 

À quoi ça sert ?

 

Comme il s’agit d’un aliment avant tout, on ne peut prétendre que le Tonique de feu soigne précisément telle ou telle affection. On sait toutefois que le gingembre est utilisé traditionnellement en phytothérapie pour aider à soulager les malaises digestifs, y compris la perte d’appétit, les nausées, les spasmes digestifs, l’indigestion, la dyspepsie et les coliques flatulentes (carminatif) de même que comme expectorant et antitussif pour aider à soulager la bronchite, la toux et les rhumes. (1) Le piment de Cayenne quant à lui est utilisé traditionnellement en phytothérapie/herboristerie pour aider à la digestion et pour aider à contribuer au maintien de la circulation périphérique. (2)

Le vinaigre de cidre et le miel font également partie de la médecine populaire depuis des lunes et sont reconnus à travers le monde pour leurs côtés tonique, antiseptique et nutritif.

Ainsi, on peut sans l’ombre d’un doute dire que le Tonique de feu est tonique et réchauffant. Il active l’élément chaleur dans le corps. Ce qui concrètement peut amener :

  • petit boost d’énergie
  • meilleure tolérance au froid
  • digestion plus active

Le Tonique de feu est vraiment intéressant lors de nombreuses occasions :

  • avant d’aller jouer dehors en hiver ou de sortir dehors quand c’est humide et froid
  • lors de soirée de camping fraîches en été
  • en randonnée
  • lorsqu’on pratique des sports aquatiques (kayak, canot, rafting, etc.)
  • en revenant de jouer dehors ou simplement quand on a froid
  • pour se donner un petit boost d’énergie (sans alcool et sans excitant) lors d’une soirée de danse ou de jeux
  • dans une boisson appéritive
  • servi comme digestif après un bon repas
  • C’est aussi très réconfortant lorsqu’on a le frisson et un début de rhume !

 

1. « Monographie du gingembre », Base de données sur les ingrédients des produits de santé naturels, Santé Canada, http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=99&lang=fra

2. « Monographie du piment de Cayenne », Base de données sur les ingrédients des produits de santé naturels, Santé Canada, http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/atReq.do?atid=cayenne&lang=fra

%d blogueurs aiment cette page :